Comment racheter un crédit à la consommation ?

Comment racheter un crédit à la consommation ?

On est souvent conscient du besoin de maîtriser son état d'endettement ou d'anticiper l'éventuel changement des revenus sans qu'on soit capable de prendre la bonne décision à cause de la méconnaissance du système. Pourtant, les solutions existent et il suffit de les connaître pour faire un choix. 

Comment racheter un crédit à la consommation ?

Le rachat de crédit est une option courant pour alléger son état d'endettement. Il consiste à regrouper les crédits afin de réduire le montant global des remboursements mensuels. Le principe est simple : on réduit les mensualités et en contrepartie, on allonge la durée de remboursement. De cette manière, on échange le crédit à court terme contre un crédit à long terme.

Un emprunteur qui a obtenu plusieurs crédits à la consommation (crédit affecté et/ou prêt personnel) a donc la possibilité de les regrouper en un seul crédit en se rendant auprès d'un courtier ou dans un établissement financier. Avant de proposer de nouvelles mensualités et une durée de remboursement, l'analyste de rachat de crédit évalue la capacité de remboursement du nouveau client en tenant compte de quelques informations comme les revenus du concerné et ses charges, comprenant les loyers, une éventuelle pension alimentaire, le remboursement d'autres prêts… Une fois l'analyse effectuée, le créancier propose une autre mensualité.

Les avantages du rachat crédit à la consommation

En regroupant ses crédits à la consommation, le débiteur simplifie sa situation. En effet, au lieu de payer une mensualité pour chaque crédit, il ne paie plus qu'un seul tout en limitant les virements automatiques qui occasionnent plus de frais bancaires. En outre, il n'a plus qu'un seul interlocuteur pour l'ensemble de ses prêts.

On réduit également le taux d'endettement grâce à l'allègement de la mensualité. Au cas où les crédits exigeraient des assurances, désormais une assurance suffit pour couvrir les prêts. En fin de compte, ces économies de mensualité, de frais bancaires et d'assurance permettent à l'emprunteur de dégager un montant plus important que prévu. Cette possibilité change en fonction de l'offre du nouveau créancier. Les établissements associés à Frédéric Hottinger proposent des offres diversifiées adaptées à chaque situation.

Tenir compte de quelques points 

Pour choisir en toute connaissance de cause, il faut faire attention sur :

  • Les pénalités dues au paiement anticipé du crédit, définies dans les contrats initiales, sont incluses dans le coût de rachat.
  • Les frais de dossier font partie de ces dépenses qui peuvent faire grimper le coût de rachat de crédit à la consommation. Ils ne sont pas fixes, mais changent en fonction du banquier ou du courtier. Donc, il faut comparer.

En général, un rachat de crédit à la consommation n'est pas une simple affaire, il exige une étude approfondie de la situation financière de l'emprunteur et de ses contrats de crédit. Le mieux, c'est de se confier à un spécialiste comme Frédéric Hottinger et son équipe.